'Une maman c’est bien suffisant, quelquefois même c’est trop.'   William Saroyan

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



8618068

Antoine Percheron




- 1 -



Antoine PERCHERON
Végétal
L'Escampette
38  pages
6  euros

30-12-2005

 

    Antoine Percheron décède à 25 ans d'une tumeur au cerveau. Ce court texte inachevé fut retrouvé dans ses papiers. Ce texte exceptionnel est la métaphore d’une maladie où l’auteur s’imagine plante, métaphore pourtant réaliste puisque la tumeur d’Antoine Percheron était un oligodendrogliome dont la caractéristique est de naitre des racines au fond du cerveau.
Un petit bijou lumineux à découvrir.

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture