'Si je reviens avec entêtement aux eaux glauques de mon passé, c’est avec l’espoir de m’y noyer.'   Elisabeth Laureau-Daull

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 

 
 



12981690

Vous appréciez nos comptes-rendus, vous souhaitez nous soutenir mais vous n'avez pas la chance d'habiter aux alentours de Vaux-le-Pénil, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez commander l'ouvrage de votre choix sur le site LesLibraires et choisir Vaux Livres comme librairie indépendante. Nous nous ferons un plaisir de vous livrer au plus vite.

Nous comptons sur vous et nous avons besoin de vous.

Antoine Piazza




- 1 -



Antoine PIAZZA
Tours de garde
Le Rouergue
125  pages
13.8  euros

29-01-2015

 

    La femme d’Antoine Piazza, en 2010, suite à un accident stupide, se retrouve plongée dans le coma, allongée sur un lit d’hôpital de Tours, proche de la Loire. Antoine et sa fille la veillent ( « Le corps de Camille… Étendu sur le lit, il n’était pas une compagnie, à peine une présence. ») et ce récit nous raconte avec mesure et sensibilité ces moments. Antoine Piazza observe, suggère, fait ressentir, dans une atmosphère feutrée, calmement, avec douceur et mesure. Il nous parle du monde hospitalier et de son personnel, des malades et de maladies, de la maison des Parents, de sa femme, de sa fille, de dignité, avec la mort qui rode autour. Il nous parle de ses doutes et de ses inquiétudes mais aussi de ses espoirs. Il nous parle de ce corps immobile devenu étrange et étranger, sans douleur, absent. Antoine Piazza a trouvé le ton juste pour nous faire part de cette épreuve, nous faire appréhender avec délicatesse, sans pathos, sans cris ni pleurs, ses sentiments, ses peurs et son espoir de voir ce corps reprendre vie.

Ecouter la lecture de la première page de "Tours de garde"    Get Adobe Flash player

Thème(s) : Littérature française

 


Nouvelle consultation des comptes-rendus de lecture